Les fermes sous-marines

En regardant “Silence ça pousse” (l’émission de France 5) je suis tombée sur un sujet très intéressant. Il s’agit des fermes sous-marines. Dans le reportage que j’ai vu ils parlaient surtout de “La ferme de Nemo” qui se situe en Italie. Mais dans cet article je vais parler de l’idée au sens large.

Je sais pas si vous vous rendez compte à quel point cette idée est tout simplement géniale. En effet, dois-je vous rappeler que la Terre est nommée planète bleue parce qu’elle est recouverte à plus de 70% d’eau? En plus il s’agit d’eau salée pour la plus grande partie, qui est impropre à la consommation humaine ou pour toute culture végétale.

nemo-garden02Alors réalisez un peu le principe, pouvoir faire pousser des plantes (comestibles, c’est là tout l’intérêt de la chose) dans des zones en bord de mer où tout autre mode de culture est tout simplement impossible…

Ça résoudrait le problème de certaines zones désertiques où seule l’eau de mer est présente, car les populations pourraient plus facilement y vivre sans avoir à subir la famine. Après ce type d’installation n’en est qu’à ces débuts mais si cela venait à se démocratiser ce serait une belle révolution.

C’est vraiment sous l’eau ?
Oui, il s’agit de dômes qui enferment une bulle d’air sous l’eau afin d’y placer différents types de culture. Avec évidemment un espace libre au centre afin que le plongeur/jardinier puisse faire les récoltes et l’entretien.

nemo-garden04

Mais il arrose comment et avec quoi?
Non, il n’emmène pas son arrosoir sous la cloche, même si l’image est assez drôle. En fait c’est tout simple, ça fonctionne par condensation. C’est à dire que les plantes qui sont dessous évaporent de l’eau dans l’air qui se retrouve ainsi sur les parois du dôme qui est ensuite récupérée pour ré-arroser les plantes. Le tout fonctionne ainsi en circuit fermé.
nemo-garden01
Comment sont faites les plantations ?
Le plongeur emporte avec lui des semis réalisés en substrat hydroponique. Pour plus d’informations sur ce principe vous pouvez allez voir dans les liens en bas de l’article.

Mais qui dit potager dit nuisibles, comment est-ce géré?
Le fait que la culture se passe sous l’eau résout un grand nombre de ses problèmes. Il n’y a en effet aucun parasite qui peut aller dans ce type de milieu “extrême”. Enfin des salades protégées des escargots! Et autre élément important… Zéro pesticides.

Donc affaire à suivre !

N.

Pour aller plus loin :
La culture hydroponique
Article les novateurs
Article Sciences et avenir
La vidéo de Silence ça pousse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s